Revue de presse

Aide à la Jeunesse

28 juin 2017

Philippeville: un jeu de société pour prévenir le harcèlement

Les jeunes du CCCJ (conseil consultatif communal des jeunes) de Philippeville ont mis au point « Zooasis », un jeu de société pour aider à lutter …

Mons : un chèque de 1500 € pour la résidence Émile Rolland

AD Delhaize Mons Nimy a remis un chèque de 1.500 euros à l’ASBL Émile Rolland, un centre éducationnel de service d’aide à la jeunesse.

Suite à la crise, les nouvelles priorités au parlement de la FWB

L’examen du décret Code de l’Aide à la jeunesse du ministre Rachid Madrane (PS) est lui aussi reporté (des auditions seraient nécessaires), tout …

En coulisses, le MR veut passer de 19 à 13 ministres dans les entités fédérées

… le MR souhaite fusionner certaines compétences jugées trop faiblardes pour justifier un portefeuille à part entière (le Budget, l’Aide à la jeunesse, …

La Fédération Wallonie-Bruxelles met fin aux négociations sur l’accord social pour le non-marchand

… Fédération portaient notamment sur l’harmonisation et la revalorisation des salaires des travailleurs des secteurs de l’aide à la jeunesse, du secteur …

Rachid Madrane : « Si je quitte le gouvernement de la FWB, je me consacrerai ma fonction de …

Rachid Madrane (PS), ministre des Sports, des Maisons de Justice, de l’Aide à la Jeunesse et de la Promotion de Bruxelles à la Fédération …

Famille de parrainage

Le CCSJ, un de nos membres, est partenaire du nouveau site « famille de parrainage ».

Beaucoup de services d’hébergement ont recourt aux familles de parrainage. Ils font appel à ce service lorsqu’ils gèrent des placements à long terme, avec peu de relation avec la famille d’origine et lorsque les enfants sont petits. Cela permet à ces enfants d’avoir une idée sur le fonctionnement d’une famille. Ce qui sera utile pour ces jeunes lorsqu’ils devront construire la représentation de leur propre famille.

Qu’est-ce que le parrainage?

Famille de parrainage

Le parrainage d’enfants est la construction d’une relation affective privilégiée instituée entre un(e) parrain/marraine et filleul(e)Il prend la forme de moments partagés

Il repose sur des valeurs d’échange, de réciprocité, d’enrichissement mutuel et sur la confiance

Il est fondé sur un engagement volontaire. Il se met en place dans l’intérêt de l’enfant (dont l’avis est sollicité) à la demande des parents ou autres titulaires de l’autorité parentale.

UNAPP Union Nationale des Associations de Parrainage de Proximité – France

Le projet PAUSE recrute un coordinateur!

Offre d’emploi  » Denière minute »

Projet PAUSE

PAUSE ? Un projet porté par différents partenaires qui partagent un champ d’actions  professionnelles situées dans le bassin de vie Namur-Dinant et des actions diverses et complémentaires avec les jeunes et leurs familles. Un projet qui vise à utiliser la PAUSE, l’arrêt face à une situation de crise, pour se donner plus de garanties de mobiliser de façon créative, raisonnable et pertinente les ressources théoriques, matérielles et humaines internes/externes des services partenaires et des autres.

Ce que nous recherchons en last minute ?

  • –> Un/une travailleur/euse motivé(e) par la coordination d’une expérimentation de 12 mois du projet PAUSE : 1er JUIN 2017 –> 31 MAI 2018
  • –> Un/une travailleur/euse motivé(e) de poursuivre le processus d’évaluations, d’adaptations et de réflexions/recherches quant au sens et aux possibilités de poursuivre la période d’expérimentation.
  • –> Un/une travailleur/euse bénéficiant de 4 points , libre pour prendre fonction au 1er Juin et capable d’intégrer un processus en cours pour lui apporter une plus-value et une efficience pratiques.
  • –> Un/une travailleur/euse motivé(e) pour : * rencontrer les partenaires * organiser un temps de mobilisation large du réseau officialisant l’ouverture concrète du projet à la rentrée scolaire 2017 * accompagner l’ utilisation et le développement du projet pendant son temps d’expérimentation.
  • –> Un/une travailleur/euse maniant l’humilité, la rencontre, la communication, la créativité et l’ouverture aux autres et aux possibles avec professionnalisme. Les termes précis du contrat-mission, à préciser.
  • Horaires de travail : 19h/semaine Lieu de travail : le travail du coordinateur de PAUSE sera situé sur la province de Namur et en lien avec les services partenaires du projet, les modalités pratiques sont à préciser.
  • Conditions : CDD 12 MOIS / 319.02 Employeur : Institut du SacréCoeur ASBL, rue du redeau,à Yvoir

Comment faire pour participer rapidement à l’aventure ? Lire attentivement le profil de fonction. Adresser un email, avant le 24 MAI à midi, à e.payon@indl-asbl.be avec pour objet  » Candidature projet Pause » et en annexe vos CV et lettre de motivation. Bloquer la date du Vendredi 26 mai ( entre 09h00 et 17h00 ) pour un temps de rencontre avec le comité de recrutement, à Bois-de-Villers, rue Jules Borbouse,53 A. Après envoi du mail, vous recevrez une réponse rapide quant à votre sélection ou non-sélection ( sur base de vos CV et lettre de motivation ) pour l’étape des entretiens oraux de recrutement. Merci de ne pas hésiter à prendre une PAUSE pour postuler 😉

Vincent Seron, dernier intervenant de notre colloque radicalime

Vincent SERON

Troisièmes intervenants au colloque Sypa radicalise violent et jeunesse,  M. Vincent Seron est Docteur en Criminologie Chargé de cours adjoint à l’Université de Liège, membre du Centre d’Étude sur le Terrorisme et la Radicalisation (CETR). Ses enseignements et recherches s’inscrivent dans les champs de l’exécution des peines, de la police et du terrorisme. Dans le domaine de la radicalisation, il s’intéresse particulièrement aux aspects liés à la détention, aux stratégies policières et à la question du secret professionnel.

Alain GRIGNARD, second intervenant de notre colloque

Sypa organise chaque année un colloque pour les personnes qui travaillent dans le secteur de la jeunesse. Cette année notre thème est le radicalisme violent et les jeunes.

M Alain Grignard intervient lors de cette journée d’étude.

Il est islamologue, professeur à l’ULg sur les matières liées au terrorisme, Alain Grignard est également maître de conférence au département de Science politique.

Revue de presse Aide à la jeunesse 26/4/2017

Aide à la Jeunesse

ACTUALITÉS

Les détenus au palais de justice en taxi : c’est fini !

C’es le montant dépensé en 2016 par l’Aide à la Jeunesse rien que pour les transferts des délinquants dessaisis du centre fermé de Saint-Hubert vers …

Un boxeur frappait et séquestrait sa compagne à Charleroi: « Elle était couverte de bleus de la tête …

Le CPAS, l’asbl Diapason (soutien aux toxicomanes) et le Service d’Aide à la Jeunesse (SAJ) s’étaient inquiétés simultanément de l’état physique de …

Le boxeur cognait sa copine

Elle l’était d’autant plus que le CPAS, l’ASBL Diapason (qui s’occupe des toxicomanes) et le Service d’Aide à la Jeunesse avaient constaté l’état …

On recherche à Bruxelles des familles pour accueillir dans leur foyer des enfants

L’Accueil familial, un service d’Aide à la Jeunesse, a développé une campagne en collaboration avec les Diables rouges pour rechercher de …

M Dantinne: Intervenant au colloque Sypa 2017

Michaël Dantinne, intervenant au colloque SyPa

Michael Dantinne. Criminologue.

M Dantinne intervient dans le colloque sur le radicalisme organisé par l’ASBL SyPa

Il est Docteur en criminologie et chargé de cours au service de Criminologie de l’ULg. Ses travaux de recherche s’inscrivent dans le sillage de ceux du Professeur Georges KELLENS, pionnier de la recherche scientifique belge en matière de criminalité économique et financière.

Les connaissances acquises dans ce vaste domaine ont progressivement amené Michaël Dantinne à entreprendre des recherches sur le financement du terrorisme.

Dans ce contexte, il participe à la définition du terrorisme dans « Chronique de criminologie » au sein de la revue droit pénal et de criminologie.