Alain GRIGNARD, second intervenant de notre colloque

Sypa organise chaque année un colloque pour les personnes qui travaillent dans le secteur de la jeunesse. Cette année notre thème est le radicalisme violent et les jeunes.

M Alain Grignard intervient lors de cette journée d’étude.

Il est islamologue, professeur à l’ULg sur les matières liées au terrorisme, Alain Grignard est également maître de conférence au département de Science politique.

Revue de presse Aide à la jeunesse 26/4/2017

Aide à la Jeunesse

ACTUALITÉS

Les détenus au palais de justice en taxi : c’est fini !

C’es le montant dépensé en 2016 par l’Aide à la Jeunesse rien que pour les transferts des délinquants dessaisis du centre fermé de Saint-Hubert vers …

Un boxeur frappait et séquestrait sa compagne à Charleroi: « Elle était couverte de bleus de la tête …

Le CPAS, l’asbl Diapason (soutien aux toxicomanes) et le Service d’Aide à la Jeunesse (SAJ) s’étaient inquiétés simultanément de l’état physique de …

Le boxeur cognait sa copine

Elle l’était d’autant plus que le CPAS, l’ASBL Diapason (qui s’occupe des toxicomanes) et le Service d’Aide à la Jeunesse avaient constaté l’état …

On recherche à Bruxelles des familles pour accueillir dans leur foyer des enfants

L’Accueil familial, un service d’Aide à la Jeunesse, a développé une campagne en collaboration avec les Diables rouges pour rechercher de …

M Dantinne: Intervenant au colloque Sypa 2017

Michaël Dantinne, intervenant au colloque SyPa

Michael Dantinne. Criminologue.

M Dantinne intervient dans le colloque sur le radicalisme organisé par l’ASBL SyPa

Il est Docteur en criminologie et chargé de cours au service de Criminologie de l’ULg. Ses travaux de recherche s’inscrivent dans le sillage de ceux du Professeur Georges KELLENS, pionnier de la recherche scientifique belge en matière de criminalité économique et financière.

Les connaissances acquises dans ce vaste domaine ont progressivement amené Michaël Dantinne à entreprendre des recherches sur le financement du terrorisme.

Dans ce contexte, il participe à la définition du terrorisme dans « Chronique de criminologie » au sein de la revue droit pénal et de criminologie.

Revue de presse du 19 avril

Aide à la Jeunesse

Philippe Coen, l’avocat des marques qui prévient le harcèlement

Il reformule le problème: comment aider les internautes, à commencer par les jeunes, à prendre conscience de la toxicité de certains propos et …

Abus sexuels au sein de l’Eglise: les victimes dans 507 dossiers ont été indemnisées

… aussi une procédure interne à l’Eglise, de dénonciation de faits récents à la justice et/ou de collaboration avec des services d’aide à la jeunesse.

Lutte contre le terrorisme: le PS dénonce les « fichiers d’enfants » qui sont réclamées aux mosquées

… manière dont ces « contrôles intempestifs » sont opérés, prenant l’exemple d’une association d’aide à la jeunesse située à Molenbeek où une récente …

Dour: happy end pour la maman accro

Johanna est alors confiée au service d’aide à la jeunesse, qui organise son placement en famille d’accueil. Voilà plus de cinq années que le tribunal …

SDJ présente un Aire d’autonomie

 Une pièce un peu vide, la sonnette qui retentit,… est-ce mon éducateur ? C’est vendredi, tout est permis, ou pas… J’attends le proprio… un week-end de folie en perspective…» extrait de la Troupe « Starting Solo »

Avec humour, intelligence et réalisme la troupe de théâtre « Starting Solo » met le projecteur sur les jeunes qui apprennent à vivre seuls.

Le Service droit des jeunes de Namur

vous invite à la représentation de la pièce de Théâtre

« Aire d’autonomie »

Le mercredi 24 mai 2017 à 16h30

au Théâtre Jardin Passion (39 rue Marie Henriette à Namur).

Cette séance est destinée principalement aux jeunes pris en charge par l’Aide à la jeunesse au niveau des divisions judiciaires de Namur et Dinant.

La pièce de théâtre (d’une durée de 45min) sera suivie d’un échange entre les jeunes comédiens témoins de l’expérience de vie en autonomie et le public.

La représentation est gratuite mais la réservation est indispensable au 081/22.89.11 ou bien par mail : lub@sdj.be

La création de cette pièce de théâtre est encadrée et mise en place par la Compagnie Buissonnière, compagnie de théâtre action de Houyet.

Ludivine Brokken et Céline Pirmez, chargées du projet

Service droit des jeunes Namur

26 rue Godefroid

5000 Namur

www.sdj.be

Revue de presse du 5 avril 2017

Aide à la Jeunesse

Les services d’accrochage scolaire décrochent financièrement: le Sas de Tournai a remis 6 préavis

Un problème dû à l’enveloppe fermée distribuée par l’enseignement obligatoire et l’aide à la jeunesse, qui concerne également les 11 autres Sas de …

L’accrochage scolaire menace de sombrer

Des jeunes qui décrochent de l’école, il y en a 14 000 par an en Belgique … Pour aider ces adolescents en délicatesse avec l’école, la Fédération …

Mineurs derrière les barreaux: « L’enfermement ne m’a pas aidé à réfléchir sur mon délit »

Quelle justice pour un mineur d’âge qui a commis un grave délit? En Belgique, soit il ressort du juge de la jeunesse et écope de mesures spécifiques.

VOLONTARIAT D’ENTREPRISE Employé et bénévole, c’est possible

Dans une grande maison où vivent vingt enfants d’un service d’aide à la jeunesse, une dizaine d’employés d’une grande marque de cosmétiques …

Modification des conditions d’accès pour les avocats inscrits dans la section jeunesse

Le code de déontologie de l’avocat a été modifié le 12 janvier 2017 et fixe des conditions minimales pour intégrer la section « jeunesse » de son barreau.

  • Être reconnu « spécialiste en droit de la jeunesse ».
  • Ou avoir suivi les cours CAPA en droit de la jeunesse et réussi depuis au moins trois ans.
  • Ou encore, démontrer avoir suivi une formation en droit de la jeunesse donnant droit à 15 points

Ses nouvelles conditions seront applicables à partir du 1er mai 2017. Le conseil de l’Ordre pourra suspendre ou omettre l’avocat de la section en cas de manquements aux règles de la section.