PV laboratoire logement  – 05 septembre 2016

  1. Approbation du PV précédent

PV approuvé.

  1. Brainstorming

Ce que nous retenons de l’année écoulée :

  • La proposition d’un projet concret et réaliste a boosté le labo.
  • Nous avons été directement dans le concret et très peu dans le diagnostic.
  • Nous ne sommes pas dans l’interpellation politique.
  • Nous nous inspirons de ce qui existe déjà.
  • La question de l’opportunité est constante.
  • Les risques financiers sont moins importants pour les grosses institutions
  • Travail du maillage encore à réaliser. (À approfondir).
  • Il va falloir encore creuser sur ce qui pourrait poser problème (ex. le vide locatif). Cela doit se faire rapidement.
  • Le partenariat AVIQ et AAJ se dessine.
  • Il est important d’être dans le concret.
  • Il est important d’avoir des personnes « pilotes » pour structurer les réunions.

Ce que nous attendons de l’année à venir :

  • Elargir le groupe.
  • Pour 2017, une proposition concrète de logements.
  • Commencer le partage d’outils, en termes d’accompagnement.
  • Envisager un travail d’interpellation des pouvoirs publics.

 

  1. Rappel des dernières avancées

 

Le bâtiment près du CHR qui nous a été présenté aurait dû être occupé pour septembre. L’AIS avait proposé un contrat de gestion, mais aucune nouvelle n’a été donnée de la part du propriétaire.

Le projet dans son ensemble devait encore se construire.

L’AMO Passages a eu d’autres propositions de logements. Elle tiendra le groupe au courant de l’avancée des contacts éventuels.

3 acteurs « logement » sont identifiés : les propriétaires privés, l’AIS et les sociétés de logement social.
Le projet fonctionne de manière tripartite

Partenaires

Logement

(Privés, AIS, SLSP)

Les jeunes Les services d’accompagnement

Quelle collaboration entre nous, comment  fonctionner ensemble ? Quel accompagnement proposer ?

Pour les labos à venir, il serait intéressant de pouvoir travailler certains points (ROI, conventions,…)

Parimena propose de partager les outils notamment pour les 3 logements publics (logements sociaux) qu’ils mettent à disposition des jeunes.

  • Parimena présente le projet ainsi que les difficultés rencontrées lors de la prochaine réunion.

Les Colverts possèdent également un kot supervisé, ils peuvent partager le ROI.

Ce qui a été imaginé par le groupe pour l’instant : Logement d’une durée minimum d’un an, via une convention d’occupation précaire, avec la possibilité de prolonger et de renforcer l’accompagnement pour aller vers un logement durable.

Il y aurait un accompagnement individuel et éventuellement des ateliers collectifs.

Qui sommes-nous pour pouvoir signer des conventions ? Quel est le statut du groupe ? Faut-il passer par un statut juridique tel qu’une asbl ? Il va falloir définir notre collectif.

 

  1. Document du RAPPEL, fédération des APL

Brève présentation des différents documents :

  • Contrat de bail relatif à la résidence principale
  • Contrat de bail relatif à un logement d’insertion
  • Répartition des responsabilités locataire/propriétaire
  • Contrat d’occupation précaire
  • Contrat d’accompagnement personnalisé
  • Grille d’accompagnement
  • Convention de concession de service public (kot tremplin)
  • Convention ménage accompagné
  • Convention de partenariat entre la MADO et relogeas
  • ROI
  • Convention usage détecteur d’incendie
  • ROI kot tremplin
  • Charte kot tremplin (régulation de la vie quotidienne)

 

  1. Essai de définition du projet pédagogique

  1. Nom du projet

 

Nous réfléchissons à un nom de projet afin d’en définir son identité.

Idée : TOI

Cela peut évoquer un ressort, un rebond, un tremplin, un passage

Les membres du groupe réfléchissent au nom de projet pour la prochaine fois.

  1. Valeurs 

L’accès au logement, l’autonomie, la mixité des publics, l’expérimentation, la justice sociale, l’égalité des chances, l’épanouissement, l’émancipation, la solidarité, le lien social

  1. Objectifs de travail avec les jeunes
  • Favoriser l’accès au logement durable et développer les compétences nécessaires pour le garder
  • Favoriser la socialisation
  • Tendre à l’émancipation
  • Favoriser le lien social et mixité
  1. Modalités de collaboration entre les services qui accompagnent les jeunes vivants en logement autonome dans le cadre de ce projet

Afin qu’il n’y ait pas trop de disparité entre l’accompagnement proposé aux jeunes, il semble important de baliser l’accompagnement individualisé, réaliser un tronc commun ni trop contraignant, ni trop souple (exemple: obligation au minimum de participer à un entretien juste après l’entrée dans le logement, à la mi-contrat et deux mois avant la fin du bail/contrat).

  1. Qui sont ces services ?

Ce sont les services membres de notre collectif qui conventionneraient avec le partenaire logement (exemple: l’AIS). Quelques représentants de notre collectif composeraient le comité d’attribution qui serait donc plus restreint que le collectif. Les membres du comité d’attribution devraient être particulièrement réactifs. Il faudra un président de comité, élu pour une année.

L’attribution serait régulée sur base de critères précis: lorsqu’un logement est sur le point de se libérer (X semaine avant la fin du contrat), le service chargé de l’accompagnement du jeune devrait avertir le comité d’attribution. Le comité lancera alors un appel à tous les services du collectif ayant conventionné, les services auront alors X jours pour proposer des jeunes candidats locataires. Si plusieurs services proposent des candidatures de jeunes, priorité sera donnée au service qui aura “le plus anciennement” bénéficié de la mise à disposition d’un logement dans le cadre du projet.

Si un service n’a pas conventionné mais qu’il souhaite proposer un jeune candidat locataire, il peut orienter le jeune vers l’AMO.


A faire pour le prochain labo :

  • Proposer des noms de projet
  • Amener et présenter les outils d’accompagnement utilisés
  • Réfléchir aux pistes de financement pour les vides locatifs
  • AMO Passages contacte les 3 portes pour qu’ils présentent leur service. A voir pour une participation au labo.
  • Parimena contacte le service action logement.

 

Prochaines réunions :

Le 17/10 à 9h30 à l’Institut Saint-Jean de Dieu

Travail sur les conventions

Outils d’accompagnement

Présentation Parimena

Le 28/11 à 13h30 à l’Institut Saint-Jean de Dieu

Présentation 3 portes et Action logement

  • Chacun peut réfléchir aux pistes possibles par rapport au paiement du vide locatif.

A propos Laurent Lebutte

Directeur dans l'Aide à la jeunesse depuis 2001, je suis convaincu de l'importance du réseau pour permettre un travail efficace dans notre secteur. C'est ainsi que j'ai accepté la présidence de SyPa en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.