Les Spep deviennent des Sare: ex du Choix à namur

Présentation du SARE « Le Choix » et ses 4 missions 06/02/2015.

Suite aux modifications apportées aux Arrêtés Spécifiques, depuis ce 01/01/2015 le service le Choix(SPEP) est renommé SARE « Service d’Actions Restauratrices et Educatives» dès lors attention, il n’est donc plus question de SPEP mais bien de SARE.

  1. L’Asbl a pour objet l’exécution des missions prévues dans la « Loi du 8 avril 1965 relative à la protection de la jeunesse, à la prise en charge des mineurs ayant commis un fait qualifié infraction, et à la réparation du dommage causé par ce fait, telle que modifiée par les lois des 15 mai et 13 juin 2006 ». C’est l’Arrêté Communautaire du 15 mars 1999, modifié en 2004, puis en 2007, et enfin le 8 mai 2014 qui définit les conditions particulières d’agrément et de subventionnement des SARE (le nouvel arrêté a été publié au Moniteur le 16/10/2014).
  2. Il s’agit d’un service en milieu ouvert, qui a pour mission « d’apporter une réponse éducative à la délinquance juvénile ». Nous travaillons donc uniquement avec des 36.4. Pour ce faire, l’équipe a inscrit son action en se basant sur les besoins éducatifs du mineur, et sur les modèles de justice restauratrice (ou réparatrice). Trois missions lui étaient confiées jusque fin 2014 et une quatrième vient s’ajouter depuis le 01/01/2015 :

 

  1. soit par ordonnance lors de la phase provisoire (investigations ) prise par un Juge de la jeunesse,
  2. soit par jugement prononcé par le Tribunal de la jeunesse

= Axe délinquant / société.

= Axe délinquant / victime.

= Axe délinquant / victime / société.

 

  • Gestion de la violence et de sensibilisation à la victime.

 = Réflexion Individuelle en groupe

La participation du mineur à un ou plusieurs modules de formation et de sensibilisation aux conséquences des actes accomplis et de leur impact sur les éventuelles victimes : en concertation avec les mandants, nous avons développé un module de gestion de la violence et de sensibilisation à la victime qui est donc ouvert depuis janvier 2015. Ce module est possible sur mandat du Juge de la Jeunesse (ordonnance) ou du Tribunal de la Jeunesse (Jugement).


 

L’Asbl « Le Choix » a scindé les choses en fonction du type de missions mais reste située à la même adresse (47 rue du travail à Salzinnes) :

  1. « Le Choix » organise les mesures de prestation éducative et d’intérêt général ET les modules de sensibilisation
  2.  « Médiaktion » gère le volet « offres restauratrices » à savoir les médiations et les CRG.

 

Nous vous invitons à consulter notre site lechoix.be.

A propos Laurent Lebutte

Directeur dans l'Aide à la jeunesse depuis 2001, je suis convaincu de l'importance du réseau pour permettre un travail efficace dans notre secteur. C'est ainsi que j'ai accepté la présidence de SyPa en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *